SpaceX a lancé avec succès une fusée

C’est une première dans l’histoire de l’industrie spatiale. « Ce sera au bout du compte une énorme révolution pour les voyages dans l’espace », a réagi le milliardaire Elon Musk, fondateur de la société américaine.

C’est une première qui pourrait révolutionner les vols spatiaux. SpaceX a lancé avec succès, jeudi 30 mars, une fusée dont le premier étage a déjà volé et a été recyclé. Le lanceur Falcon 9, qui a déjà volé en avril 2016, a décollé (à 0h37 vendredi, heure de Paris) de son pas de tir du Centre spatial Kennedy, en Floride (Etats-Unis). Sa mission  : placer sur orbite un satellite de communication pour l’opérateur luxembourgeois SES.

Une belle réussite

Une fois le lanceur placé sur sa trajectoire, le premier étage de la fusée a fait demi-tour. Il a été redirigé vers une barge dans l’Atlantique, où il a atterri, réussissant son deuxième retour sur Terre. Le deuxième étage a poursuivi son vol pour placer en orbite le satellite.

Cette réussite permet au milliardaire Elon Musk de franchir une nouvelle étape dans son ambition de révolutionner les voyages dans l’espace, avec l’objectif ultime d’organiser des liaisons commerciales vers Mars. En effet, cette réutilisation du premier étage d’un lanceur réduit drastiquement les coûts des missions spatiales.

SpaceX avait déjà créé un précédent en décembre 2015 en ramenant sur Terre une de ses fusées. Le premier étage s’était alors posé sur le sol, près de Cap Canaveral. Il ne sera pas réutilisé car Elon Musk le considère comme une pièce historique qui est exposée au siège de la société, à Hawthorne, en Californie. Au total, SpaceX a effectué quatorze tentatives de récupération et en a réussi neuf en comptant celle de jeudi, dont trois au sol et six sur une barge en mer.

Le coût des missions spatiales réduit de 30% ?

En recyclant ses lanceurs, SpaceX espère, à terme, réduire de 30% le prix de ses missions pour appliquer des tarifs nettement inférieurs à ceux pratiqués par ses concurrents, dont Arianespace.

Le coût d’une mise en orbite sur un Falcon 9 non réutilisé s’élève à 62 millions de dollars (57,8 millions d’euros). SpaceX n’a pas communiqué le prix de cette mission inaugurale à bord d’une fusée recyclée. Quant au nombre de réutilisations possibles du premier étage après son reconditionnement, il reste à ce stade incertain.

Vous pourriez aussi apprécier...